Nous contacter : 04 90 93 55 78

La Maison Molière

Restructuration de 3 maisons de Ville en résidence

Maître d’ouvrage : SCI Molière

Localisation : 37-39-41 rue Molière – Arles

Coût : T1: 313.000€ HT – T2: 175.000€ HT

Calendrier : Tranche 1 2011 – Livraison Avril 2012 / Tranche 2 2015 – Livraison Février 2016

Type de mission : Mission complète Etudes et Travaux, Danièle Portier Assistante.

La Maison Molière - plan rdc
Plan de masse
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
La Maison Molière
Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image...
Présentation du projet :

Le site :

Les maisons de ville sont élevées en R+2 forment un ensemble d’origine médiévale, reconstruites au XVII et XVIII° S autour de cours et remises. L’agence MRA a travaillé pour les précédents propriétaires en réutilisant les niveaux de combles. Le nouveau propriétaire, désireux d’étendre les locaux afin de réaliser des chambres d’hôte a investi les n° 39 et 41 de la rue.

Le projet :

Dans le strict respect du patrimoine présent, le projet a porté sur la redistribution intérieure et la mise en relation des maisons. La recherche de lumière naturelle dans le cœur d’ilot a conduit a la création de terrasses, l’aménagement de cours en patio, la création de verrières en toiture.

Les suites et chambre d’hôtes ont été aménagées avec soin, pour le confort des résidents. La collaboration avec le propriétaire véritable esthète et agenceur de talent a été totale tout au long des deux tranches de travaux.

En savoir + :

TRANCHE 1 :

Les travaux portent sur l’agencement intérieur et la réfection de façade des deux maisons de ville aux numéros 37 et 39.

La façade N°37 a fait l’objet d’une simple remise en état par application d’un badigeon de chaux après brossage des badigeons existants.

La façade N°39 a nécessité une remise en état beaucoup plus importante. Le parement en place était constitué d’un revêtement plastique passé au rouleau sur d’anciens enduits plus ou moins cloqués. Les traces de bandeaux subsistent, les modénatures sont uniformément recouvertes. Les fenêtres sont équipées de menuiseries PVC. Les baies du rez-de-chaussée ont été munies d’appuis saillants épais. Seule la porte d’entrée comporte un encadrement en pierres moulurées.

Le projet de ravalement consiste à réaliser un enduit lissé sur la hauteur du rez-de-chaussée revêtu d’un badigeon. L’encadrement de la porte d’entrée est décapé de la peinture actuelle puis ragréé et reçoit en finition une eau forte. Les étages, en pierre de taille, sont ravalés par léger ponçage sans détérioration du calcin.

Les ragréages seront réalisés soit au mortier de réparation, soit par bouchonnage de pierre, les joints sont regarnis sans être élargis. Le revêtement final sera réalisé au moyen d’une eau forte colorée et fixée au sel d’alun, les encadrements de baies étant soulignés par un bandeau en badigeon clair de 14 cm. La corniche est décapée de la peinture actuelle ragréée puis peinte au badigeon de chaux.

Les fenêtres sont réalisées en bois et munis de petits bois de petite section (30 à 35 mm) selon plan de façade. La porte d’entrée est réalisée en porte à lames bois, l’imposte vitrée est maintenue et munie d’un bardage. Les volets hauts sont retirés de la façade et remplacés par des volets intérieurs, les volets pleins sont restaurés et peints selon proposition sur nuancier de façade.

Les travaux portent également sur la création de plusieurs salles de bain, sur l’installation d’unités de rafraichissement dans tous les locaux. Les revêtements de sol sont intégralement refaits, la distribution électrique revue.

TRANCHE 2 :

Le projet consiste à la réhabilitation d’un appartement existant au 41b Rue Molière et à la transformation d’une remise en habitation au 41 Rue Molière. L’accès se fait par un porche donnant sur un garage ouvert sur une cour qui distribue les entrées des 2 habitations.

Restructuration de la cour existante :

Le garage et sa cour en prolongement semblent être une ancienne rue, obturée par la construction des bâtiments sur le boulevard Clémenceau.

Le projet prévoit l’enlèvement de la dalle béton de surface, remplacée par des dalles de pierre avec réservation pour jardinière. Le puits et ses auges en pierres présents sont remis en valeur. Cette restructuration sera accompagnée des réfections des façades sur cour par enduit à la chaux ferré et finition par eau forte.

Transformation de la Remise, 41 Rue Molière, en habitation :

Une habitation sur deux niveaux avec liaison intérieur avec la propriété existante de la SCI La Maison Molière est crée dans l’ancienne remise composée au rez-de-chaussée d’une chambre et de sa salle de bain et à l’étage d’un séjour/kitchenette avec création d’un puits de lumière en toiture par une verrière en structure métallique.

L’entrée cintrée initiale de faible hauteur est rehaussée en réutilisant les éléments constituants la voussure existante.  Les autres ouvertures existantes sont conservées et munies de menuiseries bois avec volets bois intérieurs.

Un appartement T2 est également aménagé sur la cour, au rez-de-chaussée du n°41bis.

Pin It on Pinterest