Nous contacter : 04 90 93 55 78

Mas d’Auphan

Réhabilitation du Mas d’Auphan

Maître d’ouvrage : Privé

Localisation : Camargue

Coût : NC

Calendrier : Livraison juin 2013

Type de mission : Mission complète Etudes et Travaux, Claudine Tarrou Assistante.

Mas d'Auphan - plan de masse
Plan de masse
Mas d'Auphan - Le mas
Mas d'Auphan - L'ancienne écurie
Mas d'Auphan - Salle à manger
Mas d'Auphan - Salon
Mas d'Auphan - Salon
Mas d'Auphan - Dégagement
Mas d'Auphan - Chambre
Mas d'Auphan - Douche
Mas d'Auphan - Douche
Mas d'Auphan - Sdb
Mas d'Auphan - Chambre
Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image...
Présentation du projet :

Le Mas d’Auphan présente les caractéristiques des mas Camarguais, volume du rez de chaussée dédiés en partie aux animaux, grande cheminée en pierre, fenière en étage et chambres desservis par un escalier droit central.

Le bon état de conservation du Mas a permis de conserver les façades dans leur état, les ajouts et transformations d’ouverture ont été réalisés par mimétisme. La redistribution des volumes intérieurs s’articule autour de la circulation de la lumière naturelle. Les moyens employés sont l’ajour par fenêtres de toit, la création d’impostes vitrées dans les cloisons, l’ouverture des pièces d’eau. Aucun espace confiné ou sombre n’a été toléré !

 

En savoir + :

Les matériaux ont été choisis pour leur capacité à retranscrire l’esprit des lieux: le bois, la pierre, la chaux.

Les sols du rez de chaussée ont été entièrement revêtus de pierres anciennes patinées, les sols de l’étage sont en parquets vieillis. Les murs sont revêtus de plâtre et chaux, des doublages isolants sont réalisés sur les murs peu épais. Un traitement complet des murs contre les remontées d’humidité a été réalisé par injection et traitement par micro-émulsion.

Les menuiseries bois ont toutes été refaites, selon le dessin des fenêtres anciennes. La mise en œuvre de verre irrégulier (de type « colonial » de St Gobain) parfait l’illusion de la fenêtre ancienne.

Les système de chauffage rafraichissement recours à une pompe à chaleur avec planchers chauffants en rez de chaussée et radiateurs fonte en étage. Les installations techniques ont été entièrement repensées en fonction des économies d’énergie, de leur faible nocivité. L’installation électrique est entièrement réalisée sous fourreaux et boitiers blindés contre les champs électromagnétiques.

Pin It on Pinterest