Nous contacter : 04 90 93 55 78

Locaux associatifs Chartrouse Arles

Réhabilitation d’un hôtel particulier – L’Hôtel de Chartrouse
Maître d’ouvrage : 13 HABITAT – ENTRAIDE SOLIDARITE 13

Localisation : Arles

Coût : 2006-2007 : 660.000€, 2010-2012 : 620.130€

Calendrier : Livraison Locaux Associatifs 2012

Type de mission : Mission de base loi MOP, Danièle Portier Assistante, Bet Beccamel, Bet BE2L cotraitants.

Chartrouse - plan rdc
Plan de masse
Locaux associatifs Chartrouse - facade
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse - cour
Locaux associatifs Chartrouse - grille rue
Locaux associatifs Chartrouse - escaliers
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse
Locaux associatifs Chartrouse - les salles
Locaux associatifs Chartrouse - les salles
Locaux associatifs Chartrouse
Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image...
Présentation du projet :

La restructuration de l’Hôtel de Chartrouse – Hôtel particulier du XIXe siècle- a fait l’objet de deux campagnes de travaux. Une vaste cour plantée d’arbres dessert les différents bâtiments. « Au fond de la cour, un élégant pavillon construit au XVIIIe siècle sur le modèle de halle aux hommes dessiné par Jacques Imbert pour Arles ».

La réhabilitation des étages afin de créer 6 logements menée en 2006-2007 et la restauration du rez de chaussée et de la cour pour l’accueil des locaux associatifs d’entraide solidarité13.

L’objectif principal est la mise en valeur et la réutilisation des volumes existants pour assurer la mutation des lieux dans le respect de leur origine. Nous avons découvert l’ingéniosité et la qualité constructive de cet ensemble inspiré des hôtels particuliers parisiens des années 1850. De nombreuses difficultés d’intégration des installations nécessaires au confort de logements sociaux, des locaux associatifs ont été surmontées.

La remise en valeur des façades, la réfection des toitures, le renforcement des planchers, la sauvegarde de l’escalier principal, la remise en valeur des volumes intérieurs ont été chacun des défis relevés au cours des deux campagnes de travaux.

 

En savoir + :

Principe d’intervention :

  • analyse historique
  • inventaire des éléments architecturaux remarquables
  • analyse du bâti et sondages dans le but d’établir des hypothèses de restaurations
  • amélioration de la « lecture » du bâtiment par affirmation des apports architecturaux sans recours au pastiche

Le programme a permis la création de 6 logements, 1 T4 de 111 m², 4 T3 et 1 T2 articulés autour de la cage d’escalier monumentale. Les logements ont été insérés dans les volumes d’origine, les pieces d’apparat conservées, les décors et cheminées restaurés.

Le programme des locaux associatifs occupe le rez de chaussée de l’immeuble, remarquable par les décors présents. Le projet porte sur la restauration de ces locaux menaçant ruine et sur la mise aux normes de sécurité et accessibilité de ceux-ci. La cour fait l’objet également d’une remis en valeur complète sur la base d’un Jardin sec. La définition des travaux a été élaborée avec le service départemental de l’architecture et du patrimoine et le service patrimoine de la Ville d’Arles.

La restauration des boiseries, gypseries, parquets ont été mené dans des contraintes budgétaires strictes. L’éclairage des locaux, la mise en œuvre des installations de chauffage et de ventilation ont fait l’objet d’études d’intégration afin de ne pas dénaturer les décors présents.

Pin It on Pinterest