Nous contacter : 04 90 93 55 78

Résidence Léo Lelée

Reconversion de l'ancienne école en logements

Maître d’ouvrage : Mairie de Fontvieille

Localisation : Cours Bellon – Fontvieille

Surface – Coût : 1.335m² – 2.010.000€

Calendrier : Etudes 2013 – Livraison Septembre 2015

Type de mission : Mission de base, Albert Jouanen Assistant, Yann HODY et Christine CAUQUIL Architectes associés.

Leo Lelee Fontvielle - plan de masse
Plan de masse
Résidence Léo Lelée Fontvielle - étude
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Résidence Léo Lelée Fontvielle
Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image...
Présentation du projet :

Le site :
L’ancienne école primaire est située sur un terrain de 3172 m², l’ancienne cour de récréation a été transformée en parking public pour une part et en parking et espaces verts au profit de l’opération d’autre part.

La volonté de la commune est de valoriser ce foncier par une reconversion en logements mis en vente.

Le projet :
La création de 19 logements (du T2 au T4) est menée au sein des volumes conservés :

  • En façade Nord sur le cours Hyacinthe Bellon, aucune modification de volume, l’opération est desservie par deux cages d’escalier et ascenseur.
  • En façade Sud, le volume du bâtiment B central est reconstitué par prolongement du R+2, la création de loggias détachées de la façade existante offre aux logements du RDC et du 1er étage des espaces extérieurs.

Le projet souligne la valeur patrimoniale de l’ensemble bâti grâce à une rénovation de qualité des façades.
La distribution intérieure est organisée afin d’obtenir des appartements traversant ou mono-orientés Sud.
Les loggias créées sont constituées d’une paroi pleine en pierres appareillées soutenant des berceaux en béton enduit y compris en sous-face. Un lattis de lames stratifiées enserré dans un cadre métallique se retourne pour constituer garde-corps, pergola et brise-vues.

En savoir + :

Les bâtiments existants ont été conservés mais ont dû être adaptés au nouveau programme. Les baies en façades ont été conservées ainsi que les planchers bois existants dans la mesure du possible. Pour la plupart des zones, des renforts de solivages et des appuis ont été réalisés.

Les distributions verticales ont été remaniées pour permettre la mise en œuvre d’escaliers conformes et d’ascenseurs, des planchers dalles pleines ont été réalisés dans les travées concernées.

Pour obtenir un affaiblissement acoustique satisfaisant dans le cadre d’un bâtiment existant, un flocage a été réalisé sous l’ensemble des planchers conservés.

Un ravoirage polyuréthane de 4 à 11 cm a été nécessaire pour permettre la distribution des fluides, la continuité des niveaux, un amortissement des bruits de choc cela tout en limitant le poids propre des planchers.

En façades, les pierres ont été réparées ou remplacées selon nécessité et un badigeon a été appliqué en finition. L’ensemble des menuiseries est en bois et les volets ont été remplacés. Ils ont des configurations différentes selon les façades: repliables en tableau, intérieurs ou battants selon les cas.

Pin It on Pinterest